Le voleur de prunes

suivi du reel La Démêlée de René Alain

Traditionnel

Source : « Chantons la chanson » de Marc Gagné et Monique Poulin

Recueillie auprès de M. Rock Blais

 

C’est par un soir d’été, qu’il faisait clair de lune (bis)

J’aperçois un bel arbre oh! tout chargé de prunes

 

 

Refrain

V’là l’bon temps pour les amants,

V’là l’bon temps, pourvu que ça dure,

V’là l’bon temps pour les amants (bis)

 

J’aperçois un bel arbre oh! tout chargé de prunes (bis)

Je m’y montai dedans, c’était pour en cueillir une

 

Je m’y montai dedans, c’était pour en cueillir une (bis)

La bonn’femme, en colère, me crie : « voleur de prunes! »

 

La bonn’femme, en colère, me crie : « voleur de prunes! » (bis)

Je baisse mon pantalon, je lui fais voir la lune

 

Je baisse mon pantalon, je lui fais voir la lune (bis)

Elle avait vu si bas, qu’elle a cru voir ses prunes.